COVID-19

Afin de faire face à la crise actuelle et aux besoins de la population, l’INAMI prend un certain nombre de mesures d’adaptation pour les psychologues de première ligne.

  • élargissement à toutes les tranches d’âges : moins de 18 ans et plus de 64 ans (jusqu’au 31 décembre 2020).
  • possibilité de réaliser des vidéoconsultations (jusqu’au 30 septembre 2020)
  • élargissement des prescripteurs : pédiatre, pédopsychiatre, gériatre, médecin du travail,…
  • flexibilité pour l’envoi de la prescription de renvoi (par sms, mail,…)
  • possibilité, pour les psychologues de première ligne, de dépasser leur capacité mensuelle de consultations (fixée dans pendant leur convention individuelle) même si cela signifie qu’ils dépassent leur capacité sur une base annuelle